• Tout va bien, et c'est chouette. C'est le calme plat dans ma vie comme sur ce blog, et voilà que je m'arme d'un bâton de bois pour secouer son cadavre, en lui soufflant "please, do stuff". Ça doit faire deux ans qu'on est là, à lutter contre des trucs dont on s'est pourtant toutes sorties, je crois.. et c'est plutôt beau, parce que même si tout se meurt, on envoie de discrets messages d'espoir, d'évolution.

    J'ai besoin d'écrire, de crier, d'extérioriser, de partir, de m'évader. Parce que c'est calme, parce que c'est vide, parce que celui qui change la donne se trouve (trop) loin, bien que je me rappelle sans cesse qu'il sera bientôt là, ouais, bientôt.

    J'ai besoin de souffler, vraiment. C'est horrible, tout se répète dans ma tête. "Bosser, manger, dormir" Damn, j'ai quatorze ans. Vivement l'été. Vivement que tout change, encore.

    Les beaux temps reviennent toujours.


    4 commentaires
  • 03/02/16

    Hé, stupide journal. Ce blog meurt et ça me saoule, mais j'suis un peu rassurée au fond, peut être parce que j'sais que ce lieu désert reste quand même un lieu cool pour raconter mes problèmes et/ou donner du positif aux gens, de temps à autre.

    J'espère que toi, ça va, parce que moi mon moral tient, ces derniers temps. Les cours, tout ça, j'm'en fous un peu, tout va bien ; je l'ai dit. Le harcèlement est si loin et pourtant j'cesse jamais d'y penser. Je positive, là, enfin ma vie est relativement cool, j'ai de très bons potes, puis j'ai les potes de l'ivl.

    OH. J'sais que dès que je viens par ici je raconte toujours ce qui se passe dans mon kokoro fait d’artichaut (a toi de juger la blague nulle ou non), et c'est plutôt comique parce qu'a chaque fois ça change de candidat. Et c'est vrai ! Le mec d'halloween est juste un gars plus ou moins banal.. et stupide. (ok, vraiment stupide, il a fait pas mal de conneries après, dont je prendrai plus jamais le temps de raconter) 

    Après ce gars, j'avais dit NOPE a l'amour, vraiment, ça me gavait. Puis, pouf. J't'ai jamais parlé de V, que je connais depuis très très très longtemps grâce a twitter. Il vit loin, ça me gave, mais oui, on est tombés amoureux.

    J'suis happy, vraiment.

     


    8 commentaires
  • Bon, la rentrée a eu lieu y a déjà un p'tit moment, mais fallait que j'fasse un compte rendu à un moment où à un autre, tu penses pas ? Tu vas pas être déçu, si tu
    suis mes aventures depuis un petit moment.

    La rentrée à eu lieu un mardi, je m'en souviens super bien. Je suis donc dans la classe bilangue, et ce qui m’affraie le plus c'est de ne pas réussir à m’intégrer une nouvelle fois, ils sont ensemble depuis la sixième.. Tant pis, je me suis lancée maintenant et me voilà dans un nouveau collège, alors je me dois de ne pas rater ce nouveau départ, pas encore..

    J'ai découvert au fil des jours que ma classe était vraiment la classe la plus attachante qu'il soit. Tout le monde est ami avec tout le monde (a quelques exceptions près) mais on est un groupe super soudé. Puis, j'ai été tellement surprise quand j'ai vu que les gens avaient de vraies occupations. Personne n'est très proche de moi musicalement, mais tout le monde écoute de tout, puis ils se fichent surtout de savoir ce que tu portes, et puis dans le collège en général, pas de hiérarchie stupide, pas de popularité.. et ça, c'est magique, pour moi.

    J'ai donc fait 31 rencontres d'un coup, les plus belles les unes que les autres. Il y en a certains que je connaissais de mon ancien collège, même une qui était avec moi à l'école primaire. 

    Tiens, d'ailleurs... Il y a ce gars, qui était dans ma classe en sixième... Bon, j'suis tombée amoureuse de lui, d'un coup, et lorsque je lui ai dit, notre 'couple' à tenu un jour, olala, queenie bourreau des coeurs !

    Non, sérieux, j'étais vraiment triste et j'ai vite tenté de l'oublier.. Mais y avait une soirée pour halloween (oh, j'étais déguisée en Joker, que jsuis fière de ce cosplay) et c'est littéralement parti en sucette, nous deux. He kissed me, guys. Alors ouais, depuis le 31/10 nous sommes perdus tous les deux, mais j'ai l'impression d'être littéralement amoureuse, et pas de la même manière.. qu'avant. On s'appelait tous les soirs, on parlait jusqu’à pas d'hure par messages.. mais ces derniers temps, ça cesse et j'finis par m'énerver, parce que je le perds et que j'veux pas l'oublier pour rien.

    J'étale ma vie mais, j'éprouve vraiment le besoin de parler de ça, parce que personne ne sait ce qui s'est passé.

    Bon, sinon, toi, ta rentrée, c'était comment ? J'sais rien sur celle des autres anges, mais j'espère qu'elles aussi elles auront vaincu le harcèlement. Je leur souhaite tant.

    Et à toi aussi, évidemment.

    Des bisous.

    Queenie.


    3 commentaires
  • Past. Future.

    Je pense que tu peux faire play en lisant ce pavé.

    Aux dernières nouvelles, il me semble que ma situation a peu changé depuis mon dernier article. Mais bon, y a quand même deux ou trois trucs à raconter, et je pense que je vais pouvoir faire un petit hors-sujet, une sorte de bilan des années passées.

    Pendant l'adolescence, (et grâce à ce blog, je sais bien que je ne suis pas la seule) nous avons tous besoin de changement, qu'il soit physique, ou moral. Et bien personnellement, je pense que c'est mon tour.

    Evidemment nous changeons tous, nous grandissons, nous avons notre personnalité, et je constate que parfois, les changement physiques viennent avec les moraux. Donc, pour en revenir à ma petite personne (excusez-moi si ça parait vaniteux, mais après tout nous sommes dans un journal), j'ai constaté que cette année à été pour moi un gros changement.

    Dès la fin de mon année de 5e, celle ou j'ai connu cette fille (appelons-là R) qui est vite devenue ma meilleure amie. Ses deux occupations préférées étaient écouter les One Direction et se faire influencer en permanence par Enjoy Phoenix.

    J'étais carrément mal de comprendre qu'elle était comme tous les autres et que moi j'étais à la traîne. Alors j'ai vite changé. Je me suis rendue comme les autres, tout en essayant de rester moi-même lorsque les autres ne me regardaient plus. 

    L'été passa vite, pendant lequel j'avais cessé de vouloir ressembler a R, sans m'en rendre vraiment compte.

    Alors, arrivée en 4e, je n'étais pas dans la classe de ma meilleure amie. Elle se rapprochait d'autres personnes, elle devenait populaire. J'ai compris qu'il fallait que je reste dans de bonnes ententes avec elle, mais qu'il fallait aussi que je me fasse des amis dans ma classe.

    Ça a eu lieu, j'ai donné ma confiance a un groupe de six filles. Chacune d'entre elles voulait devenir Vétérinaire ou Puéricultrice, pendant que moi je faisais la pub de mes blogs, aimant qu'elles me disaient qu'elles aimaient ce que je faisais.

    Pourtant, un jour, ces filles m'ont laissé tomber. "Je croyais que tu avais changé, mais tu es la même que l'an dernier" répliquai l'une d'entre elles. Et c'est vrai : J'avais carrément oublié de devenir qui je voulais être.

    Le lendemain, R me laissait tomber, parce que soi-disant je m'entendait mieux avec les autres filles qu'avec elle, alors que la veille, elle n'avait pas vu que j'étais en larmes a cause de celles-ci, elle ne voyait pas que m'enfermais dans les toilettes pour passer le temps pendant une période, et ce jour là, elle me quittait jute parce que nous n’avions plus rien à nous dire. Bye Bye Harry Styles et Enjoyphoenix.

    Aujourd'hui je me dois de remercier cette fille, parce que quelques jours après j'ai retrouvé mes amies d'étant plus petite, j'ai connu des gens de classes supérieures, des gens en dehors du collège.

    Tous savent mes passions, mes goûts, et ils se foutent qu'on soit les mêmes ou pas. L'année prochaine, je change collège, pour voir de nouvelles têtes, quitter les préjugés que les gens ont sur moi, et inversement. Parce qu'après tout, toutes les filles de ma classe ne sont pas des pétasses, même si je sais que jamais je ne m'entendrai correctement avec elles.

    C'est pour ça que cet été, physiquement et moralement, je veux m'assumer encore plus qu'avant.

    Merci à toi si t'as lu tout ça, c'était le bilan de ce qui s'est passé et ce qui se passera.


    15 commentaires
  • H.E.L.L.O

    Ça va faire un petit moment que je ne suis pas passée ici, et je passe en coup de vent parce que je crois que j'ai tout un tas d'autres trucs à faire. Pas ce n'est pas bien important.

    Nous nous étions quittés sur une periode plutôt grise dans laquelle j'avais perdu une bonne partie de mes amies, et la seule chose qui me motivait c'était l'amour. J'aimais un garçon qui était quasiment dans ma famille (mais pas par le sang si vous voyez ce que je veux dire). Et j'ai d'ailleurs appris dernièrement qu'il le savait déjà, d'après une fille (qui vient juste me parler pour me dire qu'elle est devenue proche de lui).

    Mais quand j'ai su ça (dimanche dernier) je m'en foutais, parce que j'ai tourné la page (et évidemment, cette fille le savait mais elle lui pas dit, histoire de bien me faire passer pour une idiote.)

    Je suis amoureuse de quelqu'un d'autre, et depuis quelques jours avant mes vacances, il le sait. Et il me regarde et me sourit.

    Je veux aller lui parler, lui aussi, je l'ai su, mais personne n'ose. Et j'ai aussi appris que je n'ai pas 100% de mes chances.

    Pourtant il m'a acceptée sur Skype. Mais depuis hier j 'ai pris un vent. Pas une réponse.

    A part ça, j'ai revu une amie qui me manquait depuis longtemps, et qui revenait de loin pour quinze jours. Après des années éloignées l'une de l'autre, on est devenues les mêmes, et dans des pays différents, nous avons les mêmes goûts, et j'avoue que pour quelqu'un comme moi qui en a cherché un des mois, j'ai trouvé ça magique de tomber sur un ancienne connaissance, en plus.

     Et le collège. Le collège, ça va, ça vient. A vrai dire, en classe, je me retrouve seule, et depuis un petit moment, je m'en fous ! J'ai des amis dans d'autres classes (dont la plupart sont en classe supérieure) et je pense que c'est pas mal comme ça.

    Mais, j'ai aussi postulé vers un collège privé. Il parait que les classes sont quasi-pleines (surtout dans la section où je veux aller en fait, a cause des langues que j'ai choisies) et j'ai peu de chances d'y être. Alors l'année prochaine, si je ne change pas, je serais un petit plus paumée que d'habitude, sans mes amis qui seront au lycée.

     Voilà. Sinon, pour ce qui est du blog, je me lasse déjà de mon thème. Il pète les yeux. J'ai aussi reçu des histoires par MP et je pense rajouter des infos et actualités.

    Bonne journée.


    10 commentaires