• Le harcèlement moral

    http://webetab.ac-bordeaux.fr/college-rayet/typo3temp/pics/c4ae85956b.jpg

    Le harcèlement moral. On l'a sans doute tous déjà connu plus ou moins, suivant les conséquences.

    Des fois on ne s'en rends même pas compte, mais on peut le faire subir.

    Rien qu'une petite phrase du genre comme : " Gros lard ! " ou " Coincée" ou encore " T'es con"

    Peut toucher la personne visée, et peut lui faire de la peine, et peut être considéré comme harcèlement moral.

    C'est également une conduite abusive par des gestes, comme montrer du doigt une personne et parler d'elle dans son dos ou bien mimer un gros ventre en fixant la personne.

    Aussi par des comportements, en faisant un croche pied systématique, déplacer la chaise de la victime lorsque qu'elle s'apprête à s'asseoir, ou prendre quelque chose que la victime allait saisir.

    Tout ceci peut dégrader la condition de vie et/ou de travail de la victime.

    Le harcèlement moral est une technique de destruction, ce n'est pas un syndrome clinique.

    Les différentes techniques peuvent être les suivantes : 

     

    -Empêcher la personne de s'exprimer normalement (comme en lui coupant systématiquement la parole)

    -Critiquer son travail (peut venir d'une jalousie, et démontrée souvent comme : T'as peut-être eu un 16 mais t'es nul par rapport à moi qui ai eu un 18. Tu vaux rien)

    -L'isoler (toutes sortes, comme le laisser seul, ou l'enfermer dans une pièce cloitrée (une salle de classe ou les toilettes par exemple)

    -Ignorer sa présence et refuser le contact (ou aussi synonyme, c'est quand par mégarde ou intentionnellement la victime vous touche et que vous vous essuyez tout de suite après contact comme si elle était malade)

    -Proférer des menaces (verbales, écrites ou téléphoniques) comme "on va te faire ta fête, t'as pas intêrer à revenir au collège etc..

    -Proférer des médisances, calomnies comme (il/elle est fou/folle ; de toute façon c'est un/une coincé(e)

    -Interdire aux collègues de lui adresser la parole (lui parle pas, c'est un ordre)

    -La déconsidérer auprès de ses collèges (faire comme si la victime n'existait pas)

    -Atteindre à sa vie privée 

    -La discréditer dans son travail ( ce que tu as fais est pitoyable/ennuyant/sans intêret ; on t'as demandé de chercher des infos, pas d'en faire un bouquin...etc..)

    -Compromettre sa santé ( en l'exposant à de mauvaises conditions hygiéniques, ou lui dire que c'est sans danger alors qu'on sait pertinnement que c'est dangereux..) 

    -Apporter des clichés (t'es qu'une gothique ; t'es pas normal..etc..)

    N'oubliez pas, le harcèlement est puni par la loi.

     

     

    J'en ai payé les frais pendant longtemps de ce harcèlement, et toujours un petit peu aujourd'hui


  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 19:42

    J'ai déjà subit ça aussi, pendant mes années de collège, c'est vraiment vraiment horrible...

    2
    Samedi 12 Juillet 2014 à 11:22

    J'ai vécu ça quand j'ai changé de ville, dans ma nouvelle établissement, mais faut pas les laisser faire, franchement moi la première fois qu'on m'a traité de "pétasse" parce que j'avais un mini-short j'ai mis une gifle à la meuf elle est plus jamais venu m'embêter, enfaite faut ce défendre sinon on va se faire bouffer toutes crues. Frapper les si y a besoin, moi franchement, en primaire j'ai du être convoquée par la directrice tellement de fois...une fois j'avais même cassé les lunettes un bouffon. Bref si je vous raconte ma vie c'est parce qu'il ne faut jamais se laisser faire, moi à force de me défendre tout c'est calmé en sixième, j'ai plus aucun problème, mais les paroles blessent, et quand je me souviens de tout ça, de ce que j'ai vécu, j'ai juste les larmes qui me montent aux yeux. Faut être forte, au début je l'était pas, parce que moi, je suis pas le genre de fille qui dit "tes insultes m'atteignent pas", non au contraire, ça rentre dans ma tête et ça me rend dingue ! Bref je pense que je ferais un article sur mon passé. Mais c'était juste pour vous dire que restez forte, je sais c'est dure mais il le faut.

    3
    Samedi 19 Juillet 2014 à 09:55

    J'en ai déjà été victime et oui, même si on a peur faut pas se laisser faire, je l'ai bien compris et maintenant c'est terminé. Si vous voyez une personne dans ce genre de situation, allez vers lui ! Que ce soit sur internet, à l'école ou ailleurs !

    4
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 08:16

    Le harcèlement que j'ai subit était absolument horrible, c'était 3 filles qui venaient m'insulter à toutes les récrés, elles ont mis toutes mes soit disant "amies" contre moi, j'ai failli changer de collège à cause d'elles, quand j'en parlai à mes parents il disaient que s'était rien, qu'elles allaient s'arrêter, j'en avais jamais parlé aux CPE mais bon, arrivées en 5ème elles ont déclencher un extincteur et 2 d'entre elles se sont faites renvoyé, et la 3ème à changé de collège donc on va dire que sur ce coup j'avais eu de la "chance"... ^^''

    et je suis d'accord avec hannaOokay, quand j'y repense moi aussi, j'ai envi de pleuré, ça m'a vraiment blesser ce qu'elles m'ont fait, depuis j'ai plus aucunes confiance en moi...

    5
    Dimanche 28 Décembre 2014 à 16:54

    Moi quand j'était au CP tout le monde profitait du faite que j'était timide pour me traitée ou de m'ignorer et de me victimiser. Je disait rien du tout, je laisser faire, je préférait me faire tout petite, devenir invisible. Puis ma prof à convoqué mon père pour lui dire que je devrait suivre un psy parce que j'était réserver. Sa m'a anéantie...Mais j'ai décidée d'ignorer, de pensée à autre chose le temps que sa passe. Heureusement en CE1 sa allais mieux, je m'était fait de nouvelles amies et j'ai repris peu à peu confiance en moi grâce à ma meilleur amie qui avais déménager et qui été revenue.

    chachamanga on vas dire que c'était un mal pour un bien (J'ai toujours voulus dire sa ^.^) 

    6
    Lundi 5 Janvier 2015 à 22:18

    oui c'est vrai c'est méchant de faire sa moi même j'en subit et c'est pas cool



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :