• Les portes du soir - Indochine

    Je suis sure que rien qu'a voir le titre vous avez qui écrit cet article. Et oui, je reviens -encore- sur Indochine. Mais c'est pour la bonne cause, très chers. 

    Ce morceau intitulé : "Les portes du soir" est inclus dans l'album Alice & June, et peut être que je vous l'ai déjà dit, mais A&J est un album parlant de problèmes d’adolescence, métamorphosées sous contes pour les rendre 'moins horribles' mais de façon a toujours faire comprendre leur sens. (Par exemple, June parle d'anorexie, A&J de suicide, ect.)

    Hé bien les portes du soir, c'est un morceau...

    Attendez. Je vous laisse écouter les paroles. La mélodie qui entrerait bien dans un film flippant. Ecoutez, je sais que sans avoir lu la réponse en bas, vous aurez trouvé. Moi-même, quand je l'ai écoutée, je n'ai pas été avertie, mais c'est pas grave, maintenant je sais. Puis, je ne prend pas les paroles du tac au tac, mais je trouve que celles-ci tiennent à être entendues, puisque c'est la première que je suis si réactive sur des paroles, alors qu'avec Indo, y en a bien plus que ça. Bon, je vous laisse écouter.

    Allez savoir pourquoi, j'ai sept minutes de bande son mais elle n'en dure que trois.

    Je vous mets les paroles sur une autre page, pour ceux qui ont du mal. 

     
     
    ~♥~
     
    Donc voilà, cette musique parle de viol. 
    Vous l'aurez compris.
     
    Peut être que j'en mettrais d'autres, de cet album, mais en attendant, que pensez-vous de celle-ci, et de mon avis de l'avoir mise ?

    Est-ce que tu connais nos tristes pouvoirs 
    Et toutes les fleurs qu'on trouve 
    Dans le noir, dans le fond
    Est-ce que tu connais les portes du soir 
    Qui font pleurer l'intérieur des filles 
    Les jambes écartées
    Les yeux qui brillent… 

    Je veux qu'on s'associe, 
    Et que tu meures dans mon lit..

    Car je n'ai pas peur 
    Je ne vais pas tomber 
    Car j'ai dormi là 
    Comme d'autres meurent 
    Ma confession là ...
    Sera la tienne 
    Que tu te penches 
    La tête vers moi
    Il faut que tu reviennes

    Est-ce que tu voudrais 
    Me confesser la vie
    Alors il faudrait que tu te recueilles 
    Comme un ami une amie ?

    Je veux qu'on s'associe 
    Et que tu meures dans mon lit

    Car j'ai dormi là 
    Comme d'autres meurent 
    Ma confession oui 
    Sera la tienne 
    Et je t'aspire, là 
    Non je n'ai pas peur 
    On ne tombera jamais 
    Aussi bas comme le monde 
    Il faut que tu reviennes
    Et que tu glisses et que tu rêves 
    Que tu partes 
    Je serai là 
    Meme si tu saignes 
    Là ,
    Il faudrait que tu reviennes ...
    Là ,
    Il faudrait que tu reviennes...

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Août 2014 à 19:44

    Je n'aime pas trop ces genre d'histoire ça me faire peur XD J'ai un peu du mal moi parce que je suis très sensible à ça surtout du ... viol :s

    2
    Samedi 30 Août 2014 à 12:51

    Je sais, c'est justement histoire de sensibiliser les gens.

    3
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 20:23

    Pour une fois, j'apprécie pas la musique.

    Mais les pouvoirs des mots sont forts et bruts, et bien sur cette musique. 

    4
    Lundi 8 Septembre 2014 à 08:08
    Oui, je la trouve assez directe, mais c'est bien pour que ça rentre dans la tête des gens.
    (Je repond ce soir au reste de tes comms, parce que là, cours ;D)


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :